VICTIMES DE VIOLENCES PSYCHOLOGIQUES

Des livres arrivent
Par hasard
Entre vos mains.
Et très vite,
par les larmes
Qui coulent
Sur votre visage
Vous comprenez
Que le hasard
N’existe
Finalement
Pas.

Votre esprit
enfin
Etait prêt
A se questionner
A se replonger
Dans les souvenirs
Dans le passé.

Anne-Laure Buffet
« Victimes
de Violences
Psychologiques »
Et la prise de conscience
De l’origine
De schémas
Qui reviennent
A répétition.

Avec le problème
De savoir dire
non
De fixer des limites
Dans une société
Qui nous invite
A accepter
Beaucoup
Trop
A l’école
Puis en Entreprise
Pour être
Vu comme
Quelqu’un d’aimable
Et de
Compétitif.

Société
Qui pousse
Dans ses retranchements
Et quand vous aimez
Le défi
Vous dites « oui ».
Vous acceptez
Que ça ne soit jamais
Suffisant
Car aussi c’est grisant
De sentir une énergie
Haute
Une énergie de courage
D’action
D’exploration
Qui vous convient
Parfaitement.

Seulement
Si certaines énergies
Stimulent
De manière
Bienveillante.
Pour vous élever
Vous compléter
Et
vous équilibrer.
D’autres
Vibrent fortement
Mais trop fréquemment
Négativement.
Parlent de vos failles
Pour au moindre
Désaccord
Vous rabaisser.
Parlent de vos
Failles
Pour vous faire
Culpabiliser.

Et lui
Se sait attiré
surtout
Par les énergies
A haute intensité.

Zèbre
Asperger
Pour lui
Au sein de la société
très souvent
L’Eldorado
Est ailleurs.
Là où
c’est intense
Captivant
Etonnant.

Et il veut
parmi
Toutes ces énergies
Désormais
Enfin faire le tri.
L’énergie
Oui
Et toujours
Aussi
Le sourire
le calme
la douceur.

Et pour moins
Se tromper
Pour
beaucoup mieux
Se protéger
Il sait
qu’il veut travailler
Ses failles : l’assertivité
Et ne pas attendre
Systématiquement
Un porte-voix
Un ambassadeur
Pour s’exprimer
Et relayer
Auprès du plus grand nombre
Le contenu
De ses idées.

S’équilibrer.
Plus se considérer
S’aimer
Se respecter.
Et expliquer
Aux autres
La particularité
De son rythme
De
son allure
Son intensité.
Dans le but
De ne pas
Involontairement
les épuiser
Les faire
Se questionner
Alors que rythme
Différent :
Chacun
Simplement
Doit
se respecter
Et à tout moment
s’écouter
ne pas forcer.

Toutes ces idées
Ces prises de conscience
Il le doit
A un livre
Evoqué par hasard
Un soir
Et qui finit
Dans ses bras.
Alors,
En reposant
L’ouvrage
Tout en essuyant
Ses yeux,
et
En souriant,
il se dit
que le hasard
N’existe pas.

Le hasard
N’existe pas.

« Victimes
de Violences
Psychologiques » :
Anne-Laure Buffet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.